Enfant d’Izieu 

Avec l’appui et le soutien de notre professeur d’Histoire, Mme Lefèvre, nous avons pu nous rendre à Izieu, afin de commémorer, avec des élèves de lycées différents, la mort des 44 enfants et des 7 adultes déportés par le Boucher de Lyon, Klaus Barbie, en 1944. Si certains ont lu des textes ou des poèmes de Primo Lévi, par exemple, nous n’avions, hélas, rien préparé puisque nous n’avions pas été informé… Ainsi, près de cette bâtisse récemment rénovée et inaugurée le 6 Avril par François Hollande, nous avons déposé des bougies et, pour quelques-uns, des fleurs, devant une plaque faisant office de mémorial.

Mais avant cela, nous avons pu, dans une totale liberté, déambuler dans les couloirs et les salles de l’ancienne colonie de vacance. Les mots ne peuvent transcrire l’émotion des personnes qui, se promenant et regardant les photos des enfants morts à Auschwitz, s’attardaient sur tel ou tel image.

 http://www.memorializieu.eu/spip.php

Comments are closed.